CNPEAMEducation

ENSEIGNEMENT DES ARTS PLASTIQUES ET DE LA MUSIQUE

75Views

Des disciplines en quête de réhabilitation

La Coordination nationale des professeurs d’éducation artistique et de musique (CNPEAM) veut revaloriser l’enseignement de ces deux disciplines. Ses responsables en ont fait le plaidoyer, le 13 mai dernier, lors de la cérémonie de remise des prix aux lauréats de la première édition du concours national d’art et de musique devant les autorités de l’éducation.

RUFISQUE – Disciplines d’éveil très importantes dans le développement psychomoteur des élèves, l’éducation en arts plastiques et en musique a été, pendant longtemps, reléguée au second plan dans les établissements et dans les programmes scolaires. Selon les enseignants de ces disciplines, cela est dû au faible crédit horaire accordé à ces matières, mais aussi à son caractère facultatif qui fait que les apprenants, parfois même certains enseignants, ne leur accordent pas beaucoup d’importance. C’est pour remédier à cela que la Coordination nationale des professeurs d’éducation artistique et musicale du Sénégal (Cnpeam) a décidé d’organiser un concours.

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée, le 13 mai dernier, à Rufisque. « À travers ce concours, l’objectif est de revaloriser ces disciplines sur le plan national, parce que nous sommes

les parents pauvres du système et des programmes. Il faut que les autorités sentent que nous sommes là et que nous en faisons partie», a déclaré Mme Dieng Aby Guèye, présidente de la Cnpeam. Pour elle, la réhabilitation de ces deux disciplines passe par une révision du crédit horaire et un recrutement. Deux points fondamentaux, selon elle, du mémorandum qui a été remis aux autorités de l’éducation nationale. « Nos disciplines ont un quantum horaire très faible, une heure par semaine. Ce qui fait dans l’année un volume de 24 heures», a plaidé Mme Dieng. Des doléances prises en compte par les autorités qui annoncent la mise en place d’une commission pour statuer sur les différents points. La Directrice de cabinet du Ministre de l’Éducation nationale, Khadidiatou Diallo, qui a présidé la cérémonie de remise des prix aux lauréats du concours, a reconnu l’importance de ces deux disciplines dans le développement cognitif des élèves et dans le système éducatif. Elle a annoncé le démarrage des travaux

de la commission de réflexion sur les doléances de la Cnpeam. Pour cette première édition du concours national, 20 lauréats ont été primés dont 10 en arts plastiques et 10 en musique.

Daouda GUEYE (Correspondant)

Source : Le soleil

CNPEAM

cnpaeam
the authorcnpaeam

Laisser un commentaire